top of page

Communiqué de presse – Sur la situation en Ukraine



23 FÉVRIER 2022 – Le renforcement militaire, les agressions et la récente reconnaissance officielle des républiques populaires de Donetsk et de Louhansk en tant qu'États indépendants par le gouvernement russe ont accru des tensions internationales. Malgré tous les efforts des diplomates et des dirigeants mondiaux, l'Europe est confrontée à une nouvelle guerre internationale, potentiellement encore plus intense que les conflits en cours aux frontières russes. Les positions militaires excessives, les menaces de conflit nucléaire et le récent exercice militaire des forces de la triade nucléaire russe (y compris le tir de deux missiles balistiques intercontinentaux à capacité nucléaire) ont ramené une guerre nucléaire à grande échelle dans le domaine de la possibilité. La réponse internationale inefficace à l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014 a déjà montré les limites modestes des mesures diplomatiques.


La situation a atteint un point critique. Sous le déguisement d'une mission de maintien de la paix, les troupes russes ont maintenant reçu l'ordre d'entrer sur le territoire de l'Ukraine, en violation flagrante du droit international.


En tant que membre des Nations unies, la Russie a accepté de "s'abstenir dans ses relations internationales de recourir à la menace ou à l'emploi de la force contre l'intégrité territoriale ou l'indépendance politique de tout État" (article 2). Le Mémorandum de Budapest demande à la Russie de "respecter [...] l'indépendance et la souveraineté de l'Ukraine dans les frontières existantes" et de "s'abstenir de recourir à la menace ou à l'usage de la force contre [...] l'Ukraine". Les protocoles de Minsk visent enfin à "restituer le contrôle de la frontière de l'État au gouvernement ukrainien dans l'ensemble de la zone de conflit" et précisent le "retrait de toutes les formations armées étrangères, de l'équipement militaire et des mercenaires du territoire de l'Ukraine". Le gouvernement russe a ignoré et violé ouvertement ces traités internationaux, jusqu'au présent sans conséquences tangibles.


En tant que fédéralistes mondiaux, une telle escalade qui pourrait aboutir à une guerre totale nous inquiète profondément. L'abolition de la guerre et l'établissement de la paix sont essentiels à la création d'une société mondiale juste et démocratique, et nous croyons fermement que les fédéralistes mondiaux doivent appeler et condamner tout agresseur de ces tensions.


Nous vous demandons de vous joindre aux Jeunes Fédéralistes Mondiaux pour demander les mesures immédiates suivantes afin d'atténuer le problème et de protéger les personnes en danger:


1. Déployer des soldats de la paix de l'ONU dans la région occupée pour assurer la stabilité,


2. Appliquer des sanctions plus strictes et ciblées contre les dirigeants de la Russie pour ces provocations répétées,


3. Accorder l'exemption de visa aux Ukrainiens qui pourraient être amenés à fuir la guerre et à demander l'asile à l'étranger, et


4. Veiller à ce que les missions d'aide humanitaire aient accès à la région et puissent atteindre les civils dans le besoin.



En outre, la crise met en évidence les lacunes d'une sécurité internationale fondée sur des traités volontaires. La paix mondiale ne peut être assurée que par un droit mondial applicable et en tenant les agresseurs responsables de leurs actes.


À la lumière de ce qui précède, nous réitérons nos demandes pour les réformes institutionnelles à long terme suivantes:


5. Supprimer le veto des membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU,


6. Établir une Assemblée parlementaire des Nations Unies avec une représentation proportionnelle,


7. Accorder une compétence universelle à un tribunal pénale internationale dans laquelle les individus ont la qualité pour agir, et ajouter d'autres crimes qui affectent l'ensemble de l'humanité à son champ d'application,


8. Rendre le budget de l'ONU indépendant des contributions nationales, par exemple, en prélevant une très reduite taxe mondiale,


9. Établir une force permanente de réaction rapide sous le commandement de l'ONU,


10. Reconnaître la suprématie des droits de l'homme sur le droit national, et


11. Continuer à soutenir les mouvements et les processus de démocratisation partout dans le monde.


Bien que les fédéralistes mondiaux s'opposent à la guerre, nous ne devons pas être victimes du sophisme consistant à rejeter toute assistance militaire. Les citoyens ukrainiens comme russes sont victimes de la rhétorique et des actions agressives de Poutine et de ses complices et ont besoin de notre soutien. Notre objectif devrait plutôt être de protéger le peuple ukrainien de l'intimidation d'une plus grande puissance nucléaire, et d'établir un ordre international dans lequel l'Ukraine n'a pas à craindre une invasion.


Les fédéralistes mondiaux devraient se tenir aux côtés du peuple ukrainien et s'efforcer de créer les conditions permettant d'abolir l'institution de la guerre, une fois pour toutes. Gardons à l'esprit le credo des Fédéralistes mondiaux unis, nos précurseurs américains des années 1950:


Nous croyons que la paix n'est pas simplement l'absence de guerre mais la présence de la justice, de la loi, de l'ordre - en bref, du gouvernement et des institutions du gouvernement; que la paix mondiale ne peut être créée et maintenue qu'en vertu d'un droit mondial, universel et suffisamment fort pour empêcher les conflits armés entre les nations.

Nous vous invitons à nous rejoindre dans notre soutien à une fédération mondiale démocratique, dotée des moyens de placer les affaires internationales sur la base d'un droit mondial applicable et transparent, et de tenir les agresseurs pour responsables.


###


À propos de YWF

Les Jeunes Fédéralistes Mondiaux (YWF) sont une organisation à but non lucratif 501(c)(3) et un membre associé du Mouvement Fédéraliste Mondial. YWF estime que le système actuel de pays souverains en concurrence ne permet pas de relever les défis mondiaux qui nous concernent tous. YWF préconise une nouvelle forme de gouvernance mondiale, dans laquelle les gens coopèrent pour assurer leur intérêt commun à travers une fédération mondiale démocratique.


Informations de contact


Young World Federalists, Inc.

5 Thomas Circle NW, 3rd Floor

Washington, DC 20005

www.ywf.world

contact@ywf.world



pressrelease-ukraine
.pdf
Télécharger PDF • 446KB

Comments


bottom of page